Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 janvier 2007 2 09 /01 /janvier /2007 11:41

Un prof attaque une dame avec ses élèves  : Le Fait divers commenté par jcf

Avez-vous entendu parler de ce prof qui a attaqué la présidente d'un club transportant les économies des membres de ce club pour lui voler cet argent ?
Jusque là, à part le fait qu'il s'agit d'un collègue, rien de bien original.........encore que...quand même.........ça arrive pas tous les jours.......
Mais ce qui fait l'intérêt de l'info, c'est que ce prof a commis son forfait .......... avec deux de ses élèves.......
Le "collègue" en question avait, paraît-il, des problèmes financiers.
Bon, déjà, ça fait pas sérieux pour un prof d'éco de savoir mal gérer ses.... économies...ce que n'ont pas manqué de faire remarquer les media, toujours prompts à taper sur le corps enseignant..........
Ensuite, on peut être étonné de la composition du trio infernal ....et se demander qui a influencé qui......
Les media ont parlé de trois "pieds nickelés", car en effet nos trois compères, s'y sont pris en plus comme des manches, le prof, visiblement pas un pro en matière de vol à main armé, ayant oublié son portable dans la voiture de la femme qu'ils avaient attaquée...
Mais le pompon, c'est l'avocat du prof, , anticipant devant les cameras sa future brillante plaidoierie ...expliquant, je cite....(accrochez-vous au bastinguage..), qu'il s'agissait ..... d'un enseignant compétent et sérieux, apprécié de ses élèves, ayant su tisser avec eux des relations de sympathie et de complicité....la preuve, c'est qu'il avait su les convaincre de l'aider dans son entreprise......
Ca s'est sûr Arthur... de la complicité, il y en a eu entre ce prof et ses èlèves, on ne peut en douter......
On voudrait croire qu'il s'agit d'un de ces vacataires embauchés par l'éducation nationale et payé avec un lance pierre, et non d'un collègue titulaire dûment recruté par concours , mais rien n'a été précisé sur le statut de Filochard.
Mais quand même, on s'pose des questions comme dirait l'aut',, où c'est ki vont les dénicher au Ministère.....................
Les syndicats, prenant le relai de l'avocat, vont sans doute nous expliquer que la faute incombe entièrement à l'Education Nationale, qui exploite ses vacataires et les envoie sur le terrain sans formation, avec un salaire de misère, ce qui explique les ennuis financiers du mec et l'obligation dans laquelle il se trouvait, n'est-ce pas,........  de voler pour survivre et d'entraîner dans sa chute deux jeunes adolescents déboussolés et influençables...
CQFD, l'angle droit bout à 90°........
Je ne suis pas sûr que cet axe de défense soit vraiment efficace devant les jurés ou les juges, ni que l'avocat devienne un jour un crack du barreau, mais enfin, sait-on jamais........
Dans quelle époque qu'on vit, comme dirait encore l'aut'........................

Ou bien, je risque une hypothèse évidemment absurde, digne d'un mauvais roman qui sera peut-être écrit un jour sur ce fait divers... Serait-ce ty pas les élèves qui ont entraîné le prof, fasciné qu'il était par la culture des cités, et prêt à gober, comme le sont parfois les intellos, toutes les âneries qu'on leur raconte (ou qu'ils se racontent eux-mêmes..)  sur les truands, les jeunes des cités, qu'ils voient avant tout comme des victimes du système, et non comme des caïds de quartier, même lorsqu'ils sont devenus des délinquants notoires...?
Notre filochard enseignant n'aurait-il pas, allant jusqu'au bout d'une certaine logique angelico progressiste, été saisi par  une montée d'empathie généreuse à l'égard de ces deux pauv' p'tits gars, qui lui avaient expliqué qu'ils avaient besoin de tune pour se payer les derniers Nike à la mode et ne voyaient pas pourquoi ils s'emmerderaient à bosser pour trouver un boulot introuvable pour  gagner de l'argent alors que .... "les-riches-et-les-politiciens-s'en-foutent-plein-les-poches-sur-le-dos-du-pauv' monde ?"
Le prof ayant tellement copiné avec eux pour se faire accepter, lui ovni parachuté des beaux quartiers en milieu hostile, n'aurait-il pas voulu montrer qu'il en avait, qu'il n'était pas une tarlouze, un salaud de bourgeois ?,
Ne se serait-il pas convaincu que la seule posture vraiment révolutionnaire consistait à prendre les armes avec les damnés de la terre, d'attaquer, pour se faire la main et dans un premier temps, les vieilles dames, suppôts objectifs du libéralisme compradore mondialisé, avant de faire table rase une bonne fois pour toutes et de tout brûler avec les camarades des cités......?
Mais là je déconne complètement....... je fais de l'amalgame, je stigmatise une population entière, j'emboîte le pas de la réaction, je fais le jeu de Sarko, je me fais le chantre d'une droite autoritariste menaçant nos libertés individuelles..... , que dis-je autoritariste, carrément crypto fasciste....
Toute ressemblance avec des arguments entendus ça et là dans les media est fortuite...évidemment....
Arrrscusez-moi de vous demander pardon....................

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte libre

  

Paperblog

Catégories