Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 16:44
Avis de lectrice

Une amie algérienne ayant dû quitter son pays au moment de la guerre civile contre les islamistes a lu mon livre et m'envoie ce commentaire, bien trop élogieux il est vrai, mais si bon pour mon ego...

Sachant qu'elle fut scolarisée principalement en arabe (elle est architecte de formation), on lui pardonnera bien sûr les quelques lourdeurs de syntaxe que l'on trouve dans le commentaire qu'elle a pris la peine de rédiger.

En tout cas, je suis particulièrement sensible au fait qu'une femme algérienne ait compris - elle qui pourtant aurait eu quelques motifs légitimes de s'offusquer pour avoir subi in situ le machisme de sa société et connu dans son pays ce que peuvent faire les "barbus" aux femmes lorsqu'ils prennent le pouvoir dans un village et font régner la terreur - que mon histoire n'était nullement une apologie des comportements et des propos de mes personnages mais tout le contraire.

"Connaissant peu l’auteur (mais un peu quand même) et l’image que j’en ai gardé c’est plutôt celle de l’éducateur et enseignant en Algérie, pays où la mixité est loin d’être la règle et la femme aux yeux des hommes et surtout des adolescents une réalité bizarre que l'on cache et qu'on ne saurait voir. Cela m’a un peu perturbée de savoir que lui aussi a connu à un moment de sa vie et toute proportion gardée, ce rapport étrange à l’autre sexe.

Mais au fur et à mesure que j’avançais dans la lecture du roman, car c’est bien de cela qu’il s’agit, la force et la justesse des mots, la beauté de l’écriture, la capacité et la maîtrise de la langue française avec un grand F à s’enrichir par l’apprentissage classique, la rédaction du parler vivant ainsi que l'immortalisation des expressions populaires, l’intégration des langues étrangères et en particulier l’anglais m’ont transportée comme par magie et m’ont permis de voyager vers cette époque finalement très innovante : évolution vers une société ouverte, relations sociales, géographie des lieux, une description des paysages que seul un regard aiguisé peut en saisir les formes, les couleurs, le mouvement, l’Histoire se mêlant aux histoires des gens, le début de ce que sera la musique universelle

Un travail de recherche très fouillé, la capacité de l’auteur à nous faire plonger dans l’atmosphère des lieux et des personnages exactement comme si nous y étions. Bref, nous avons là un exemple réussi d'oser aborder un sujet délicat avec légèreté .... tout en assumant le langage cru!

L’écrivain revient sur cette époque qui n’est pas si lointaine et pourtant tellement incroyable! Il a su nous fait revivre ce que lui-même a vécu sur ce territoire au milieu d'autres adolescents au summum de l'âge ingrat.

Ce qui est extraordinaire, à la fois touchant et intelligent, c’est que le romancier replonge dans son passé et décrit les événements avec la même fraîcheur d’antan comme s'il en était le témoin à la fois naïf et curieux et nourri de toutes ses expériences d’homme qui a traversé les époques.

La narration n’obéit pas vraiment au classique triptyque introduction / Développement / dénouement de la narration. Peut-être, l' histoire est trop longue, la fin sans intrigue voire plate. Peut-être!

Mais personnellement, j’en ressors attendrie par ces adolescents et à la fois avec la certitude d’avoir fait un long voyage.

Merci! "

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Texte libre

  

Paperblog

Catégories